E-cig : c’est quoi un pods ?

Connaissez-vous ces petites e-cig appelées pods ? Elles vivent actuellement un renouveau incontestable et trouvent leurs adeptes. Les pods ne sont donc pas de nouveaux produits dans l’univers de la vape. Avec les améliorations apportées au matériel et le débarquement de nouvelles variétés d’e-liquides (sels de nicotine, CBD), vapoter avec des pods retrouve toute sa signification. On constate que les pods peuvent constituer une alternative réelle à l’envie de fumer une cigarette.

Les pods, c’est quoi exactement ?

Les pods sont, avant tout, l’unité renfermant l’e-liquide et la résistance. Le reste n’est qu’une batterie pouvant être rechargée par USB. Mais cette e-cig singulière est aussi couramment appelée « pod ». Le principe de cette cigarette électronique est simple. D’ailleurs, c’est cette simplicité qui fait sa notoriété. Les pods sont constitués d’une résistance d’au moins 1.0 Ω. Cette valeur offre un vapotage d’e-liquide ayant un taux de nicotine élevé (par exemple, 11 mg/ml et plus), d’e-liquide au CBD ou aux sels de nicotine, avec une certaine efficacité. Grâce à sa résistance, pour vaporiser l’e-liquide, avoir une puissance énorme n’est pas nécessaire. De plus, les risques de toux ou de gêne sont réduits. C’est le cas de la plupart des vapoteurs qui utilisent les pods.

Les pods, un très bon choix grâce à leurs particularités

La faible exigence en puissance est un des plus pour les pods. Cela a permis de diminuer au maximum la taille de cette cigarette électronique, faisant alors l’une de ses renommées. En effet, sa taille minime donne la possibilité de tirer profit d’un vapotage partout. Avoir en poche une aussi petite e-cig à double batteries change la vie, tout comme votre vape. Celle-ci va donc devenir une inhalation indirecte, et non plus orientée une « vapeur épaisse ». Ce n’est, en effet, pas avec les pods que vous ferez de grosses vapeurs. Le rôle de ces cigarettes électroniques est de diffuser tantôt et rentablement le taux de nicotine essentielle avec vos goûts préférés. Ce n’est peut-être pas grand-chose, toutefois cela offre un grand plaisir de vapotage.

Les autres caractéristiques des pods

Le pod vous épargne constamment de votre e-cig qui déforme vos poches. Cette petite cigarette électronique de la taille d’un thermomètre va vous dépanner en soirée, sur votre lieu de travail (évidemment, là où cela est permis), en festival… Les pods peuvent également vous ôter votre clope en matinée ou à fin de repas, notamment si vous accrochez bien le rendu et les goûts. Ils peuvent donc changer vos petites routines tabagiques. Ils ne constituent toutefois pas un traitement miracle. La tabacomanie est une affaire individuelle et s’en remettre est une approche tout aussi individuelle. La transition clope – e-cig peut cependant aussi se faire de manière naturelle, tout en évitant un conflit avec vous-même. Et pour cela, les pods sont bien pratiques. Vapoter avec cette e-cig est aisé, mais ne s’effectue convenablement que si on adopte de bons mécanismes. C’est plus difficile pour un vapoteur expérimenté que pour un débutant. En effet, la vape en pod n’est pas la même que qu’avec un tube subohm ou un kit. Afin de bien tirer profit de son vapotage avec un pod, il faut avoir une inhalation à la fois longue (pendant au moins 3 à 4 secondes) et douce.

Gros fumeurs : quelle cigarette électronique choisir ?
Quels accessoires acheter pour faire soi-même son e-liquide d’e-cig ?